Apprendre à surfer à 40 ans : Fantasme ou Réalité ?

Apprendre à surfer à 40 ans : Fantasme ou Réalité ?

Glisser sur la vague, chevaucher l’océan, sentir l’adrénaline couler dans mes veines, me sentir vivre, vivant, en forme… savoir surfer!

Les sensations que je viens de décrire sont bien réelles, de même que la plénitude ressentie quand je regarde le soleil se lever au line-up dans des ambiances matinales et glassy. Un jour au milieu de la brume, un jour avec les mouettes, souvent seul, mais toujours bien accompagné par l’océan et par ma planche (bien dimensionnée et adaptée à mon niveau).

Errer

J’ai patienté de nombreuses années avant de pouvoir profiter pleinement de ces moments, accumulant les erreurs dans mon apprentissage du surf. À un moment j’avais l’impression de courir après une chimère, dépensant énergie et argent en actions désordonnées et épuisantes pour un résultat tout juste passable. Je me suis découragé, je me suis remotivé, j’ai fait des pauses de plusieurs années…

Bâtir une méthode

Et puis l’âge aidant, je me suis calmé, posé, et j’ai commencé à réfléchir, à synthétiser toutes ces années de pratique infructueuse, ces heures de recherche d’information, et à construire une méthode, des étapes, à baliser un parcours. Mon objectif était simple : me faire plaisir à chaque fois que j’irais à l’eau et être considéré comme un surfeur par les autres surfeurs.

J’ai su que j’étais sur la bonne voie quand plusieurs élèves d’un cours auquel je participais m’ont complimenté sur ma rame et mes réussites, et cela sans qu’ils se soient concertés. C’était aux Canaries* , dans un cadre tip-top, ce qui a contribué à graver ce souvenir dans ma mémoire !

Réussir et progresser

Après cela, tout fut plus facile, j’avais la preuve que ma méthode était la bonne et le moral au beau fixe. J’ai poursuivi mes progrès, travaillant mon physique, mon mental, choisissant le bon matériel, les bons spots, pour finalement me sentir être un surfeur.

Aujourd’hui, je me fais plaisir à chaque session, je suis pris en considération à l’eau, et je progresse en permanence : lecture de vagues, polyvalence, endurance, les pistes sont multiples mais toutes mènent à encore plus de plaisir, encore plus de glisse, avec une énergie décuplée qui efface les années et les galères et renforce mon physique de quadragénaire!

On dit parfois que lorsque le fantasme devient réalité, il perd de sa saveur. Dans le cas du surf, pour moi ça a été tout le contraire : la passion qui menaçait de s’éteindre brille à nouveau comme un phare et chaque jour me donne l’opportunité d’associer surf, qualité de vie et développement personnel, pour mon plus grand bonheur.

Inspirer

Surf, apprentissage, méthode, lifestyle, astuces, prévisions, conseils, matériel, shape… embarquez avec moi et abonnez-vous au blog, j'y parlerai de tout ça... et de bien d'autres choses intéressantes !

Renaud.

*Ce voyage était notre premier trip en famille avec ma femme et mes filles, j’y reviendrai dans un autre article.



(Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le pied de page de nos emails. Plus d'informations sur la page des CGV sur cncfab.renaudiltis.com. Votre mail sera stocké sur les serveurs de MailChimp (The Rocket Science Group LLC d/b/a Mailchimp, Atlanta, GA 30308 USA)

Pour le moment il n'y a pas de commentaires, alors soyez le premier!